avant-aprèseco-bâti

Ils boostent la performance énergétique d’une maison des années 1960

À PETITE MAISON, GRAND CHANTIER ! Le chantier qui attendait les propriétaires de cette maison de 75 m² s’est révélé plus important que prévu, mais compte-tenu des résultats esthétiques et énergétiques obtenus, le jeu en valait la chandelle.

Publié le 13/06/2023

"Nous avions déjà l’expérience de rénovation de maison. Avec ce troisième achat, nous sommes partis confiants. Or, nous avons dû composer avec de mauvaises découvertes au fur et à mesure du chantier."
Une bonne partie des travaux de rénovation de cette maison des années 1960 a été effectuée par les propriétaires : suppression de cloisons, remise en état des planchers à l’étage, remise à neuf des réseaux d’eau, de chauffage et d’électricité, mise à nu des murs et plafonds, rénovation d’une salle de bains, nettoyage des combles et pose d’un frein-vapeur, et en dernier lieu les peintures et la décoration…
« Nous avons obtenu les clés en janvier 2020, quelques semaines avant le premier confinement ! Nous avons dû composer avec les contraintes familiales et professionnelles pour faire avancer comme prévu ce chantier.»
Le salon/séjour avant et après
Le salon/séjour AVANT travaux
Le salon/séjour APRES travaux

Transformer une passoire thermique en maison confortable

A l’achat, la maison était classée F dans le DPE énergétique.
«C’était une vraie passoire thermique ! Les fenêtres étaient d’époque et il n’y avait aucune isolation dans les murs. Les occupants précédents payaient des factures monstres pour le chauffage au gaz.»
Soucieux de procéder à une rénovation de qualité, le chantier en intérieur se révèle plus long que prévu malgré l’intervention d’entreprises pour le changement d’une partie des menuiseries, l’isolation des combles, la pose d’une VMC hygroréglable, la pose de carrelage et les enduits des placos. La perspective de devoir consacrer de nouveau soirs et week-end pour l’isolation par l’extérieur inquiète les jeunes parents.
"Nous avons anticipé cette charge de travail et avons contacté Toerana Habitat. Nous avons ainsi trouvé trois entrepreneurs qui ont pris le relais sur l’isolation intérieure de certains murs et l’isolation par l’extérieur, qui a été réalisée en second lieu, quelques semaines après notre emménagement. »
La face arrière de la maison avant et en cours de travaux
La face arrière de la maison avant travaux
La face arrière de la maison en cours de travaux
Fiche de chantier

Entrepreneurs de Toerana Habitat :

Durée des travaux :

1 an pour l’ensemble de la rénovation et 6 mois pour la partie isolation intérieure et extérieure.

Budget pour l’isolation intérieure, extérieure et des combles:

30 500 €

Un gain énergétique significatif

L’isolation extérieure d’une maison s’apparente pour un humain à s’équiper d’un épais manteau technique respirant. Ici, le choix technique s’est tourné vers des matériaux écologiques : laine de bois pour l’isolant, frein-vapeur pour la gestion de la vapeur d’eau et bardage bois en mélèze pour la finition. Cette action a permis de gagner deux classes énergétiques par rapport au DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) d’origine. Classée F à l’achat, la maison remplit désormais les critères d’une maison classée C, voire B au vu de l’usage des habitants de la maison (consommation de 83 kWh/m2/an actuellement et consommation énergétique initiale de 443 kWh/m2/an en énergie primaire). Des chiffres plus éloquents quand est évoquée une économie de 1500 euros par an sur les factures de chauffage de la famille, pour un coût de travaux amorti en moins de 20 ans. Ces données tiennent compte du fait que la moitié des huisseries (portes et fenêtres) ont été remplacées, une VMC hygroréglable gère et contrôle le taux d’humidité et même la cave a bénéficié d’une isolation du plafond (Panneaux de liège en 10 cm) tout comme la cage d’escalier (laine de bois de 10 cm en sous-face).
La face avant de la maison après isolation par l'extérieur et pose du frein-vapeur et bardage
20201028_173520.jpg
La face avant de la maison après isolation par l'extérieur et pose du frein-vapeur et bardage

Une petite maison fonctionnelle et efficace

Après un an de travaux, la maison se révèle selon ses occupants être très fonctionnelle et efficace.
« Nous avons senti la différence entre notre premier été caniculaire passé sans isolation extérieure, et le second où la maison restait fraîche et les températures plus que supportables pendant la nuit. »« Nous avons senti la différence entre notre premier été caniculaire passé sans isolation extérieure, et le second où la maison restait fraîche et les températures plus que supportables pendant la nuit. »
En concertation avec le charpentier de Toerana Habitat, Hervé Labrosse, le bardage extérieur a été traité avec une protection anti-UV pour qu’il conserve sa teinte d’origine. Les propriétaires s’attellent désormais au jardin pour faire des 1300 m² un espace refuge pour la biodiversité.
« Nous retrouvons tous les bienfaits d’une maison écologique à partir d’une maison qui n’avait pas de cachet d’origine. »
Retrouvez la vidéo de cette rénovation sur notre chaîne youtube !

Toerana Habitat © 2023